33000
paged,page-template,page-template-blog-large-image,page-template-blog-large-image-php,page,page-id-33000,paged-11,page-paged-11,theme-stockholm,multiple-domain-eva-vautier-com,stockholm-core-2.3,non-logged-in,woocommerce-no-js,actualite,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-8.9,fs-menu-animation-underline,,qode_menu_,qode-elegant-product-list,qode-single-product-thumbs-below,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive

News

Natacha Lesueur expose dans l’appartement de Colette Soardi

Dans le cadre des Visiteurs du Soir

10 rue Désiré Niel, Nice, 1er étage

 

Natacha Lesueur

Natacha Lesueur emploie le corps comme une surface d’inscription, un support plus ou moins régulier pour les préparations culinaires ou les empreintes qu’elle y dépose. Objet de convoitise, le corps est parcellisé, il ne fait qu’un, il est tous les corps. Elle réalise chaque étape : les prises de vue, la relation aux modèles, le choix des accessoires, la mise au point des fonds, la réalisation des maquillages et des décors, ainsi que les extensions alimentaires, épidermiques, capillaires ou autre qui viennent orner les corps et sont parfois complexes, comme la pose d’aspic en gelée sur crâne moulé par exemple. Dans un monde où tout se produit et se consomme très vite, en particulier les images, elle cultive un temps déployé dans les réalisations comme pour susciter en retour chez le spectateur, un ralentissement, une suspension du regard.


Site internet de l’artiste Natacha Lesueur

Ben expose du Mail Art

Exposition visible à la Galerie Eva Vautier à partir du 22 avril 2016

Mail Art

 

Le Mail Art : Partant d’un besoin important de communiquer avec les autres, Ben décide dans les années 1960 d’écrire aux institutions, à d’autres artistes, à ses amis, des cartes postales. Dans ces courriers, se mêlent théorie, poésie, appropriations et mégalomanie. L’action artistique consistait à tenir une correspondance, pratique donnant lieu à des échanges dans lesquels la liberté totale de création est proclamée. Dans tous les cas le côté ludique du Mail-Art est bien perceptible: clin d’œil coloré aux artistes correspondants, utilisation de tampons et de timbres personnels “hors normes“, surprise pour le destinataire final de découvrir une “lettre“ extraordinaire.

Le Mail Art est important dans la mesure où, sans Mail art il n’y aurait jamais eu ni Dada, ni Surréalisme, ni Fluxus. Tous ces mouvements et d’autres commencent et passent par la communication souvent postale. On s’envoie et on s’écrit des idées.

Et puis il y a ces artistes qui ne créent presque qu’à travers la Poste et le Mail Art, Ray Johnson, Jean Toche, René Duran, Orimoto, Prolix..

Ben Vautier

 

Mail Art 2

Mail Art 3



Exposition au premier étage, l’invité de Ben : Patrick Lanneau 

La rencontre avec la peinture de Patrick Lanneau est un voyage dans la couleur. Peintre, dessinateur et vidéaste, c’est un artiste complet. La stridence des couleurs, la schématisation des formes et le travail de la matière picturale évoquent un univers onirique en apesanteur. Patrick Lanneau se consacre alors principalement au paysage qui devient de plus en plus évasif.

Patrick Lanneau

Grégory Forstner – “L’odeur de la viande”

Rencontre signature le 17 mars à 18h, Librairie Mazarine, Paris

Accrochage du 17 mars au 16 avril 2016

gregory forstner

Gregory Forstner peint comme il écrit, comme il nage, comme il aime, comme il vit : entièrement, sans compromis.  Dans cet ensemble de textes qu’il a sous-tiré portrait de l’artiste en jeune homme, il donne à voir l’origine de sa peinture et sa mythologie personnelle.  Marque par une hérédité complexe, par la mer et par la puissance des images, il choisit la peinture, dont la force est de polariser l’attention de manière durable. 

Avec ce récit, il offre à la fois une introduction à son travail et une réflexion sur ses préoccupations de peintre. 

 

Site internet de Grégory Forstner

Alexandre Dufaye invite Charlotte Pringuey-Cessac – ” Bruits de couloirs “

Trois dates de novembre 2015 à avril 2016

dufay

 

INVITATION N°2 – FÉVRIER 2016
Charlotte Pringuey-Cessac. Dessin en perspective. L’artiste s’intéresse à la conversation qui s’instaure entre le lieu et son visiteur dans un rapport kynesthésique fort. Elle invite, par une expérience sensible, le corps et l’imaginaire de l’hôte à se laisser transporter dans une traversée du couloir réinventée. Une tension poétique enveloppe l’architecture jusqu’au vertige.

La préfiguration du palais des égo étranges

La Galerie Eva Vautier présente La préfiguration du palais des égos étranges

Exposition collective organisée par Ben Vautier

Vernissage le 18 mars 2016 à partir de 18H

Préfiguration étrange

Préfiguration

PréfPréf

 

Ben présente à la galerie une préfiguration de l’exposition « Palais idéal des égo étranges » qu’il organisera le 28 avril au palais du Facteur Cheval à Hauterives. Avec la performance « Dansez, dansez, pensez-y » de Sandra Ponzetti & Jean-Paul Ducarteron.

40 artistes singuliers, créateurs, peintres et plasticiens, inspirés par l’étrangeté et la folie créatrice du Facteur cheval se rencontrent. Cette confrontation est autant un défi lancé à l’imagination qu’à la force obstinée de la création.

&

 

Exposition au premier étage, l’invité spécial de Ben : Christian Vialard

 

Vialard 1

“13h59, un message sur mon répondeur :”Allo Vialard c’est Ben, j’ai ressorti tes toiles de ma collection et là je fais une exposition et j’aimerai les montrer à la galerie d’Eva au premier étage, rappelle moi”.

Je rappelle, Ben:” Voilà tu as l’étage, je mets des toiles de ma collection et toi tu peux accrocher d’autres choses nouvelles, tu as carte blanche, … Puis là Ben parle à quelqu’un d’autre ou a mis son téléphone dans sa poche ou plongé son téléphone dans un aquarium où je peux faire la conversation au poisson rouge”… 

Re Ben qui se souvient du téléphone: “Tu viens accrocher, ah oui l’expo c’est la semaine prochaine” 

Moi: “Ok c’est top”

Ben: ” Vialard ça me fait plaisir de te montrer, ça faisait longtemps”

Voilà une expo, 3 minutes montre en main, de l’énergie, c’est direct et ça pulse comme du rock’n roll. C’est du Ben et c’est pour vivre ça que je suis artiste, pas vous? 

Je suis peintre et musicien, je fais des expositions, des concerts et des installations sonores. 

Ma musique qui influence ma pratique du dessin et de la peinture est faite d’expérimentations abstraites entre noise, drones et électronique post rock.

Mes derniers albums en date: Neukalm sur le label berlinois Grautag et Queequeg (avec Guy Reyes) sur le label Tiramizu. 

Je me produit sur scène lors de festivals comme Transmediale Berlin, City Sonic Bruxelles, Ososphère Strasbourg , Agnes B et Nuit Blanche à Paris, Elektro Alternativ, Toulouse, CrossOver, Nice, Le Générateur, Gentilly… ”

Christian Vialard

Site internet de l’artiste