Frédérique Nalbandian, Trame IV

700.00 

Frédérique Nalbandian, Trame IV, 2016

Empreinte en biscuit naturel cuisson 950° (faïence)

14 x 10 x 28 cm

Dans ces travaux d’où émergent autant de volumes en équilibre que de structures «intranquilles », l’artiste décline des motifs tels que le cercle et la colonne. Dans d’autres réalisations qui disent quelque chose du rapport de l’homme au monde, il s’agit de l’oreille et de l’entente, de mains en prière et de quasi-silence. Ici, des réceptacles avec leurs larges surfaces de vibrations, là, des concrétions faites de plis et de méandres comme ceux du cerveau par exemple. Indéniablement, ces œuvres, de par leur force répétitive et leur pouvoir d’intégration de signes langagiers — il faut écouter les titres que l’artiste attribue à ses oeuvres —, imposent l’idée d’une quête entée sur le poétique et hantée par ce qui en fait le prodige : l’éclosion du sens, sa possible déhiscence, sans le recours à l’argumentation ou au moindre système dialectique.

 

En stock

Demande d'information

  • Vendu
  • "Velours II" Frédérique Nalbandian Dessin originalVendu