Jean-Baptiste Sauvage

Né à Saint-Étienne en 1977. Il vit et travaille à Marseille.

Qu’il emprunte des logos ou des motifs trouvés dans la publicité pour les réinjecter dans le réel, ou qu’il s’appuie sur une recherche spécifique comme le projet Olt, son travail s’élabore le plus souvent à partir de gestes in situ. Ses interventions peuvent se déployer dans l’environnement urbain (comme la série de peintures murales qu’il a entamée en 2011), ou dans les espaces d’exposition. Elles se prolongent aussi à travers des projets éditoriaux (On Forme, en 2009, Razzle Dazzle / Blue Line, en 2014). Il privilégie également les collaborations avec des artistes, ou des graphistes. L’image, qu’il envisage à la fois comme un médium et un outil, joue un rôle central dans son travail, qui est porteur d’une réflexion « sur les idéologies et les dysfonctionnements dénotés par la formalisation et la « pictorialisation » de nos espaces de vie ».

Anne Giffon-Selle

Voici le seul résultat