33000
paged,page-template,page-template-blog-large-image,page-template-blog-large-image-php,page,page-id-33000,paged-13,page-paged-13,theme-stockholm,multiple-domain-eva-vautier-com,stockholm-core-2.3,non-logged-in,woocommerce-no-js,actualite,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-8.9,fs-menu-animation-underline,,qode_menu_,qode-elegant-product-list,qode-single-product-thumbs-below,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive

News

Performance « Crows are Kingdom » – Anna Byskov

Samedi 30 mai à 18h30

à l’occasion des Visiteurs du Soir à la Galerie Eva Vautier
avec le réseau BOTOX(S)

319486_402425599814182_806398086_n
 Anna Byskov, performance Spam, spam, spam, spam – 2012 (dans le cadre des Voix Publiques avec le réseau BOTOX(S) )


La galerie Eva Vautier vous invite à découvrir la performance de l’artiste Anna Byskov Samedi 30 mai, à 18h30 dans le cadre des Visiteurs du Soir avec le réseau BOTOX(S)

READ MORE

Débat philosophique : Conversation et participation

SB005
Burkard Blümlein,« Still, a conversation on time », Slowburn, Tilburg, Pays Bas, 2013


La quatrième séance du séminaire aura lieu le Samedi 23 mai, de 18h00 à 20h, sur réservation (40 places).


Burkard Blümlein, plasticien et professeur de sculpture à La Villa Arson à Nice interviendra sur le sujet : “Conversation et participation”.

Il interviendra plus spécifiquement sur les expositions “Déménagements” au musée d’art et d’histoire de Provence, à Grasse, en 2011, et Slowburn à Tilburg, aux Pays Bas en 2013 (Still, a conversation on time).

Natacha Lesueur – “Au nom du corps” par Sophie Braganti

carinne presse    STATUE01reca

“A peine sortis de l’exposition du Musée Chagall de Nice, voilà quelques mois, où Natacha Lesueur exposait des photographies comme des reliques compassées d’une vision de l’exotisme, sortes de cartes postales revisitées de la Polynésie Française sauvagement déformée par les regards de touristes et de colons, nous sommes aujourd’hui face à des photographies et des céramiques récentes, dans un bien étrange état. Parlons d’une douce excitation.

READ MORE