Philippe Perrin, Un seul rêve Tant de pleurs, 2022

3,200.00 

Philippe Perrin, Un seul rêve Tant de pleurs, 2022

Série Sulfures

Pyrogravure et lavis sur papier Velin

40 x 30 cm – encadré 

Photos © François Fernandez

Né en 1964 à La Tronche, près de Grenoble, Philippe Perrin a étudié dans les années 1980 à l’Ecole des Beaux-Arts de Grenoble avec Philippe Parreno, Dominique Gonzales-Foerster et Pierre Joseph. L’artiste marque la scène artistique internationale avec des œuvres où fiction et réalité s’entrechoquent en utilisant les codes de la violence sportive, policière, sociale, religieuse et intime.

Subversive, provocante, l’œuvre de Philippe Perrin remet en question notre rapport à l’art. François Villon, le Caravage, Louis Mandrin, Arthur Cravan, Mesrine composent un panthéon sulfureux qui nourrit son inspiration. S’inventant une légende noire et dorée, Philippe Perrin est la figure virevoltante d’un monde où se mêlent fiction et réalité. Flingues, lames de rasoir, menottes, couteaux géants, couronnes d’épines sont autant de sculptures irradiant la galaxie Perrin. La photographie y est traitée sur le même plan que la sculpture, le dessin, la vidéo ou l’installation. Elle est le miroir décalé qui dresse l’autoportrait d’un artiste tour à tour voyou, brigand, boxeur, victime.

En stock

Demande d'information sur l'œuvre Philippe Perrin, Un seul rêve Tant de pleurs, 2022

    Dossier de presse

     

    Recevez notre dossier de presse pour Art Paris 2024 par email, incluant la présentation des artistes et la liste complète des œuvres.