Hexagone

« J’investis des questions essentielles : la vie, la mort, la condition humaine et les formes sociales qui les façonnent. Dans mes derniers travaux, la vitesse, la fragilité, la porosité, l’aspect fantomal des images et des matières, transmettent la pression du passé au croi- sement de ce qui va advenir.

Mon travail s’inscrit dans la durée. Il dessine un chemin, une trajectoire qui tend vers la recherche de la liberté, du dégagement de la contrainte. Je tâche d’expérimenter l’inten- sité et la rigueur, je joue avec le danger, mental, visuel, physique, pour renforcer l’énergie créatrice et en transmettre la force. Je suis conduit par mon histoire, mes propres ques- tions existentielles et par le choix d’une adéquation permanente et subtile entre forme et contenu.

Par exemple : le silicone, celui-là même qui habituellement est utilisé pour restaurer les bâtiments patrimoniaux, transposé, permet de créer un nouvel espace qui induit visuel- lement la disparition du mur d’origine et suggère une possible échappatoire (série des Membranes). De cette façon, mue et peau s’introduisent dans mon propos. La limaille de fer, utilisée dans les dessins, renvoie aux barreaux des prisons, mais aussi aux limes qui permettent l’évasion. Cette matière ne et dangereuse pour l’œil se dépose par aiman- tation tandis que le moindre sou e peut faire disparaître le dessin. Ce qui apparaît est fragile, il faut en prendre soin et savoir que tout est éphémère. Le béton chargé de sucre, inspiré du geste vain des résistants pendant la seconde guerre mondiale, corrobore le ca- ractère fugitif, temporaire des objets produits dans mon travail.

Il s’agit de voir avant la chute, avant la ruine, l’élan vital. »

 

Dessins, prisons et miradors

Nicolas Daubanes réalise des dessins avec de la limaille de fer.
Il considère cet état de matière comme le symbole des traces d’une évasion : en limant les barreaux de la cellule, nous partirons les mains recouvertes de limaille. Ces dessins représentent des prisons, occupées ou désafectées.
Les prisons que Nicolas Daubanes dessine sont toutes issues du projet architectural du philosophe utilitariste : Jeremy Bentham, le panoptique. Il se concentre sur certains extraits des bâtiments qui temoignent de cette inspiration. Toutes les vues sont issues de photographies qu’il réalise lui-même, le passage au noir et blanc et le modelage à la poudre de fer lui permet de di user ces images sans quoi l’administration pénitentiaire ne lui autoriserai pas.
Par moment, l’artiste préleve certaines spéci citées architecturales carcérales comme des cages d’escalier de détention qui ont été installées à la suite des mutineries des années 70-80, des grilles qui viennent compléter des portes défaillantes en terme de sureté, poste de surveillance …
Réaliser ces dessins c’est aussi pour Nicolas Daubanes l’occasion de classi er, documenter l’ensemble des prisons dans lesquelles il est allé travailler ou simplement visiter.

Vos questions n’appellent aucune sorte de réponse, 2017 Dessin à la poudre d’acier aimantée sur papier marouflé
100 x 70 cm
© photo F.Fernandez

 

 

 

Nicolas Daubanes
Ensisheim, escalier de détention, 2016
Dessin à la poudre d’acier aimantée sur Medium
© photo F.Fernandez

 

La petite roquette, Paris, 2017 Dessin à la poudre d’acier aimantée sur Medium (diptyque)
160 x 95 cm (chaque)

 

 

Stutthoff (mirador), 2017
Dessin à la poudre d’acier aimantée sur papier marouflé
40 x 30 cm

 

Charlette, 2017
Dessin à la poudre de météorite ferreuse sur papier marouflé
50 x 40 cm
© photo F.Fernandez

 

 

Hexagone, 2017
Peau de souris capturée et naturalisée par une personne détenue de la prison des Baumettes à Marseille.
9 x 8 cm
© photo F.Fernandez

 

 

Quartier des femmes mineures, prison des Baumettes, Marseille, 2017 Clef d’une porte de prison, céramique dentaire
2 exemplaires
13,5 cm
© photo F.Fernandez

Nicolas Daubanes

Biographie

Né en 1983, vit et travaille à Perpignan

 

 

Expositions personnelles

2017
– Les mains sales, Galerie Maubert, Paris
– Le batiman et a nous, La Station, Nice
2016
– … mais ce jour ce jour ne viendra peut être jamais., galerie L’isba, Perpignan
– La vie de rêve, Angle art contemporain, Saint Paul Trois Châteaux, Vitrine régionale d’art contemporain, Millau
2015
– Go Canny, Galerie Martagon, Malaucène
2014
– MURS, Centre culturel français de Freiburg, Freiburg
– SABOTAGE, LAC, Sigean
– [Fe], Musée Régional d’Art Contemporain du Languedoc Roussillon, Sérignan

(Expositon dans la Librairie du Musée, en regard des productions des détenus du centre pénitentiaire de Béziers)
2013
– Le jour apres le lendemain, Maison Salvan, Labège
– La Tuilerie, Atelier Licence III, Perpignan
2012
– TEMPS MORT, Centre d’art le LAIT, Albi
– Fiat Lvx, Question d’art, Bibliothèque universitaire de Perpignan
2009
– Put me back on my bike, Atelier Licence III, Perpignan

 

 

Expositions collectives

2016
– Vitrine sur l’art, Galerie Lafayette, présenté par la Maison Salvan, Toulouse, parc de la Maison blanche, Marseille
– Visions portées, MAC Arteum, Châteauneuf le Rouge
– Si er sur la colline, Château d’Alba, Alba la Romaine
– Le sens de la peine, La terrasse, Nanterre 2015
– En mémoire, Musée des Archives nationales, YIA ART FAIR hors les murs, Paris
– A l’heure du dessin, 3ème temps, Château de Servière, Marseille
– La nouvelle garde, parenthèse photojournalisme, en résonance avec la biennale de Lyon, Centre d’art contemporain Lithos, Saint Restitut
– Enfermés, déformés, Moments artistiques Chez Christian Aubert, Paris
– Etant donné la noire montagne, Maison des mémoires, Carcassonne
– DPS 2, La Filature, Mulhouse
– Global Snapshot, La Panacée, Montpellier
– Con uence : France, Art Center of Sarasota, Floride, USA
– La belle échappée, Institut supérieur des beaux arts, Besançon
2014
– Time out/out of time, Galerie Léonardo Agosti, Sète
– Voyage au sein de nos mythologies actuelles, Auz’arts, Auzeville
– Conscience de classe, Lieu Commun, Toulouse
– La belle échappée, Centre d’art contemporain du Chateau des Adhémar, Montélimar
– Le dessin et l’objet, Mac ARTEUM, Chateauneuf le Rouge
– Paper works, Galerie Léonardo Agosti, Sète
– 1913-2014, Centre d’art contemporain, Saint restitut
– 70 combats pour la liberté, 70 artistes, Le radar, espace d’art actuel, Bayeux -AVOIR 10 + 1, Centre d’art contempo- rain, Saint restitut
– IMAGO, Jean Marc Cérino-Nicolas Daubanes, galerie AL/MA, Montpellier
– BEYOND, galerie Maubert, Paris
– Ingravid, Figueres, Espagne
2013
– IZI, Frac Languedoc Roussillon, Montpellier
– ENTROPIA1: Métapmorphose(s), centre d’art contemporain Walter Benjamin, Perpignan
2012
– La passion des Gurly (Supervues/Hôtel Burrhus), Galerie du tableau, Marseille
– Interstice, des espaces immersifs, Carbone 14, galerie municipale St Ravy, Montpellier
– 10 ans 100 % dessins, galerie AL/MA, Montpellier

– Matières Grises, M.I.N. (Hors les murs, Lieu Commun, Les sens de l’art), Toulouse

– Le silence n’est pas un oubli, Nicolas Daubanes – Pablo Garcia, Galerie Sit Down, Paris – A quoi rêvent t-ils ?, Galerie Sit Down, Paris
– Mulhouse 012, Biennale des jeunes créateurs, Mulhouse
2011
– Supervues, 3 jours à l’hotel Burrhus, Vaison la romaine
– Ingravid (Showcase), Figueres, Espagne
– Festival APART, Pôle artistes émergents, St Rémy de Provence
– Ones from the Heart, Coiuvent des minimes, Perpignan
– Visible I et II, journées portes ouvertes des ateliers résidences d’Aldebaran, Castries
– Traverse Vidéo, Centre culturel bellegarde, Toulouse
2010
– Alerte météo, Musée Régional d’Art Contemporain du Languedoc Roussillon, Sérignan – Nathalie Leroy Fiévé et Nicolas Daubanes, galerie AL/MA, Montpellier
– Casanova Forever, Frac Languedoc Roussillon, Forteresse de Salses, Salses
– + si a nité 2010, AFIAC, Fiac 2009
– + si a nité 2009, le Hors, AFIAC, Fiac 2008
– Comment faire disparaître un corps, Chapelle des pénitents, Aniane

 

 

Performances / Projections vidéos

2017
– Soirée Vidéo, Centre d’art contemporain, Istres 2016
2016
– Passage pas sage, Paris
– Cosa Mangiare, La cuisine centre d’art et de design, Negrepelisse
2013
– Nuit blanche, «les centres d’art font leur cinema», Paris
2012
– Soirée art vidéo 2, Espace o25rjj, Loupian
– Carte Blanche à Nicolas Daubanes, Institut Jean Vigo, Perpignan
– Au Tour, Cinéma Le Régent et la chapelle St Jacques, centre d’art contemporain de St Gaudens
2011
– St Gaudens, Plateau de Beille, 168 km sur la route du Tour, Chapelle St Jacques, centre d’art contemporain de St Gaudens

2010
– Avoir l’apprenti dans le soleil, Café performance, AFIAC, Fiac

Foires / Salons

2017
– Independent, présenté par la galerie Maubert, Bruxelles
2016
– YIA Art Fair, présenté par la galerie Maubert, Carreau du Temple, Paris
– Drawing Room 016, présenté par la galerie AL/MA, La Panacée, Montpellier
– Paréidolie, salon international du dessin, présenté par la galerie Maubert, château de Servière, Marseille
2015
– Contemporary Istanbul, art fair, présenté par la galerie Analix forever, Istanbul
2013
– Art on paper, Drawing art fair, présenté par la galerie AL/MA, Bruxelles -Drawing o , o de Drawing room 013, Li- cence III, Montpellier
– Drawing Room 2013, présenté par la galerie AL/MA, Carré St Anne, Montpellier
2012

– Drawing Room 2012, présenté par la galerie AL/MA, Carré St Anne, Montpellier 2011
– Salon-Vidéo 5, galerie 10m2, Sarajevo, Bosnie

 

 

Résidences

2016
– Le bbb, Art à l’hopital, Toulouse
2014/2015
– La Cuisine, à la maison d’arrêt de Montauban, Nègrepelisse
2014
– La Filature, à la maison d’arrêt de Mulhouse et à la Maison centrale d’Ensisheim, Mulhouse 2012/2013
-CAN XALANT, Mataro, Espagne

2011

– Aldebaran, Castries
2008
– AFIAC, au centre pénitantiaire pour mineurs de Lavaur, Lavaur

 

Acquisitions

2016
– Sabotage 4, Parc de la maison Blanche, Mairie du 9 et 10 ème, Marseille
2015
– Détenus Particulièrement Surveillés 2, Conseil Général des Bouches du Rhône, «les nouveaux collectionneurs au collège»

Bourses / Prix

2017
– Premier lauréat Grand prix Occitanie, Lieu commun / Les sens de l’art, Toulouse
2016
– Nominé pour le «Grand prix de l’art contemporain», Les sens de l’art / Lieu commun, Toulouse
2014
– Aide individuelle à la création, région Languedoc-Roussillon
2012
– Aide individuelle à la création DRAC Languedoc-Roussillon
– Lauréat du prix du centre culturel français de la ville de Freiburg lors de la biennale européene des jeunes créateurs de Mulhouse (Mulhouse 012)

 

 

Bibliographie

-Le chassis, numéro 2, printemps/été 2017
– La vie de rêve, édition monographique personnelle, 2016
– Cosa mangiare, édition personnelle, 2016
– Con uence : France, catalogue de l’exposition, 2015
– PLI 4, revue, 2015
– PLI 3, revue, 2015
– Le Radar, Espace d’art actuel, 70 combats pour la liberté/70 artistes, Catalogue de l’exposition, 2014
– Fireboox, éd. VOIX, 2014
– PEAH 21122014, éd. Charlotte Sometimes, 2014
– Prisons de Lyon, Une histoire manifeste, éd. Lieux Dits 2013
– PLI, revue, 2013
– L’évolution psychiatrique, revue, Octobre-decembre 2012
– Les entretiens d’AL/MA 2, éd. Méridianes, Montpellier, 2012
– Mulhouse 012, Catalogue de l’exposition, biennale européene des jeunes créateurs, 2012
– L’art proxime, Catalogue du festival Traverse vidéo, 2011
– Courir contre la montre, Semaine 49.10, Revue hebdomadaire pour l’art contemporain, éd. Analogues, 2011

– Casanova Forever, Catalogue de l’exposition, Frac Languedoc-Roussillon, 2010
– + si a nités, 2009, Catalogue de l’exposition, A ac / les Abattoirs, 2010
– + si a nités,2010, Catalogue de l’exposition, A ac / les Abattoirs, 2009

 

 

Presse

– ArchiSTORM, architecture et design, numéro spécial #09, 2016 – ArchiSTORM, architecture et design, #69, 2014
– L’art vues, février/mars, 2014
– Flash, le mensuel, Toulouse Culture et Loisirs, Juin, 2013

– Parcours des Arts, la revue d’art du sud ouest, numéro 34, 2013
– Next Liberation, le silence n’est pas un oubli, Octobre 2012
– Arthebdo Média, interview de Jackie Ruth Meyer, directrice du centre d’Art le LAIT, Albi
– Flash, le mensuel, Toulouse Culture et Loisirs, Janvier 2012 -Art Absolument n°42
– Parcours des Arts, la revue d’art du sud ouest, numéro 28 -Next Liberation, Festival Apart, été 2011

 

Formation

2012
– DNSEP au grade master, avec les félicitations du jury, HEART Perpignan 2010 – DNSEP, avec les félicitations du jury, HEART Perpignan
2008
– DNAP, avec les félicitations du jury, HEART Perpignan

Hexagone, 2017
Peau de souris capturée et naturalisée par une personne détenue de la prison des Baumettes à Marseille.
9 x 8 cm     © photo F.Fernandez

 

 

vue d’exposition ” Hexagone ” 2017
© photo F.Fernandez

 

 

vue d’exposition
© photo F.Fernandez

 

 

vue d’exposition
© photo F.Fernandez

 

 

vue d’exposition
© photo F.Fernandez

 

 

Charlette, 2017
Dessin à la poudre de météorite ferreuse sur papier marouflé
50 x 40 cm
© photo F.Fernandez

 

 

Nicolas Daubanes
Ensisheim, escalier de détention, 2016
Dessin à la poudre d’acier aimantée sur Medium
© photo F.Fernandez

Calepinage, prison de Montluc à Lyon, 2017 Sérigraphie trois couleurs,
signées, numérotées au dos. 100 exemplaires 70 x 50 cm vue d’exposition
© photo F.Fernandez

 

 

Calepinage, prison de Montluc à Lyon, 2017 Sérigraphie trois couleurs,
signées, numérotées au dos. 100 exemplaires 70 x 50 cm

 

 

Prison de Montluc à Lyon, 2017