Simone Simon débute sa carrière en 1978 comme photographe de mode. Elle travaille pour la presse, les catalogues, la publicité et réalise de nombreuses campagnes pour des marques prestigieuses. Dès 2002, elle se lance dans des recherches personnelles, axées sur la mémoire et l’identité, jusqu’à abandonner définitivement son métier de photographe de mode en 2004. Ce changement de cap témoigne d’un travail sur la disparition de la figure, d’un passage de l’apparence superficielle à la profondeur de l’esprit humain.

Showing all 3 results