Prochain événement

 

Un débat à la galerie  le mercredi 22 Février à 18 H organisé autour de l’installation sonore de Simone Simon

“Ne regardez pas le renard passer ».

Souvenir, réalité ou fiction ?

 

 

Le débat sera mené par Chiara Palermo, commissaire d’exposition, Docteur en Philosophie et Jean Pierre Joly psychiatre, psychanalyste en cabinet privé et en institutions publiques.

 

Chiara Palermo est commissaire d’exposition et Docteur en Philosophie. Elle enseigne depuis 2014 à l’Université de Grenoble et, à partir de cette année, à l’Université de Strasbourg. Sa réflexion intéresse l’héritage de la pensée de Merleau-Ponty dans l’expression artistique contemporaine. Elle est l’auteure d’articles divers dans le domaine de l’esthétique et d’une monographie sur le cubisme de Picasso en cours de publication en Italie. Elle a travaillé à Paris dans le secteur de l’information pour France 2 et a collaboré à la réalisation de plusieurs événements culturels, dont la préparation de l’exposition «Trace du Sacré» pour le Centre Pompidou. De 2008 à 2011 Chiara Palermo collabore aux expositions de la Galerie des femmes Antoinette Fouque à Paris et participe à la rédaction du Dictionnaire des créatrices, Paris, Des femmes-Belin, 2013. Elle a été récemment commissaire de l’exposition de Diane Grimonet « 7 Jour à quai » (Fondation Hellénique de Paris) et, de l’exposition de Marta Nijhuis Elephant’s Memory (Maison International de Grenoble), sur le thème de la mémoire culturelle.

Jean Pierre Joly Psychiatre, psychanalyste en cabinet privé et en institutions publiques, il s’intéresse aujourd’hui aux addictions et aux conflits intra-psychiques.
Il participe également pour son compte et avec le groupe « No-Made” à des expositions d’art plastique en utilisant particulièrement le médium photographique.

 

—————————————-

La Galerie a le plaisir de vous inviter du 14  janvier au 4 mars aux expositions

Gilles Miquelis

Vivre à en crever

« Les clopeurs sont à la croisée du documentaire. Remplis d’aise, pleins d’autosatisfaction, à en devenir inflammables ! Empruntés directement à une peinture du XIX ème, ce sont des visages d’anges, sortis d’un casting de jeunes premiers. 

En les regardant s’entourer avec délectation de multiples volutes de fumée, le “gang des allumés” est l’archétype de l’innocence, de vitalité et d’avenir tout tracé ! 

Ici l’enfant prend manifestement le pouvoir afin sans doute de partir lui-même en fumée… Une sorte de striptease, le récit pictural d’un contemplatif qui donne à voir ce qu’il a dérobé au quotidien, à l’instant x où l’ordinaire se confond avec l’extraordinaire. »

Simone Simon

Ne regardez pas le renard passer

« Mon souvenir le plus ancien est une petite comptine que l’on chantait dans la cour de récréation à la maternelle. Ne regardez pas le renard passer … quand il sera passé vous le regarderez. »

L’oeuvre présentée à la galerie “Ne regardez pas le renard passer“  est un récit à la frontière du rêve dans lequel chacun de nous peut s’identifier.

Une installation sonore et une édition qui regroupent toutes les réponses à la question : Quel est votre premier souvenir ?

*Prototype de système de confort réalisé par la designer s.marin.

——————————–