kristof_Everart

 

,

Kepler 186f, titre mystérieux et ambitieux. Que peut-il bien cacher? Kepler, c’est Johannes Kepler, un mathématicien, astronome, astrologue allemand du seizième siècle. C’est lui qui détermina que les planètes orbitaient en ellipse autour du soleil. Il démontra aussi que leur vitesse dépendait de la distance qui les éloigne du soleil et décrivit le mouvement de chaque planète autour du notre.Kepler, c’est aussi un télescope de la NASA qui fut mis en orbite en 2009, sa mission: détecter des exoplanètes. Il tomba en panne en 2013.Kepler 186f, c’est la première exoplanète de la taille de la Terre située dans la zone habitable du soleil Kepler 186. Elle pourrait disposer d’eau sous forme liquide, condition sine qua non à une présence de vie telle que nous la connaissons. C’est en avril 2014 que la fausse jumelle de notre Terre fut révélée au monde, à notre monde.Quel rapport avec le travail de Kristof Everart, me direz-vous? Va-t-il nous proposer sa vision de cette planète? Des illustrations de ses paysages? De ses campagnes? Ses villes? Nous montrer ses habitants? Pas vraiment. Les dernières œuvres d’Everart explorent les territoires, leurs frontières, leurs limites et leur étendue, le passage d’un territoire à l’autre, d’un espace à l’autre, d’un concept à un autre. Kepler 186f, c’est l’autre fantasmé, l’autre inaccessible, l’autre où tout est inconnu, tout est possible, tout est possibilité. C’est là que se situe le fil conducteur de cette exposition.

,

Il est au-delà des recouvrements, des Transformations de son exposition à la Galerie des Ponchettes pendant l’hiver 2009. Il raconte une histoire d’expériences et de ressentis. Pour le faire, la Galerie Eva Vautier a été transformée, elle abrite maintenant un nouveau monde. La circulation est modifiée, de nouvelles zones sont nées.Au premier niveau, le sommet d’une montagne, le passage d’un col désertique, devant, le bloquant, une sculpture posée, lumineuse, un tournant et nous voici face à de grands tableaux, paysages mouvants, taches de peintures, nuages, nuances, des formes à distinguer, invitant à la contemplation. Une atmosphère entre deux états, sobriété, légèreté, une abstraction à la limite de la figuration qui nous raconte une histoire surréaliste, une construction du hasard décidée par l’Architecte de ce monde.

,

A l’étage, l’air, les dessins, des arbres en suspension, du bois sculpté, un nœud de circulation menant à des trésors disposés ici et là, une partition légère, de la musique improvisée par Dorian Casacci, l’artiste musicien invité par Kristof Everart, qui propose une lecture et une illustration sonore de ce monde énigmatique. Un monde où, comme dans Twin Peaks “il y a toujours de la musique dans l’air” et l’apparence peut être trompeuse. Plus qu’une exposition, Kepler 186f est une proposition, une traversée de territoires familiers, qu’un décalage nous rend inconnus, proches et lointains, à portée de main et d’esprit. Une réflexion plastique sur ce qui nous entoure, sur notre perception, notre appréhension et nos sensations.

 ,

Anne-Sophie Lecharme      

4

Structure poétique du monde, 2014
Technique mixte, Dimensions variables

,

,

_MG_0028 - copie

 L’Etrenne ou la neige sexangulaire, 2014
Sculpture poly-extrudé, 220 x 235 x 263 cm

 

,

,

_MG_0022bon

Astrologicus, 2014
Végétation,  120 x 160 x 140 cm

 

,

,

 

_MG_0012 - copie copie

Flux de déplacement,  2012
Fils électriques, 120 x 190 cm

 

,

,

_MG_0010 - copie

Sans titre, 2013
Technique mixte, 78 x 78 x 42 cm

,

,

Kristof Everart n° 5626 [Sans titre] 2014 Dessin originalDessin crayon sur carton bois 70 X 50 cm

Sans titre, 2014
Dessin original, Dessin crayon sur carton bois, 70 X 50 cm

,

,

5669

Sans titre, 2014
Dessin à la mine de plomb, huile de lin, sur carton bois et fil de couture, 40x50cm

2014

Exposition Galerie Eva Vautier «  Kepler 186 f »

Exposition « Le dessin est il un acte politique », chez Jean Paul Aiache.

,

2013

Exposition « Kim Jung Hung », chez Anne Sophie Lecharme, Nice.

,

2012

Performance débat /le temps et l’action, Villa Arson, Nice.

Exposition, Espace Viershaft, Cologne.

Festival Manké 2012, Novembre rouge, Cedac de Cimiez,

Organisation et présentation d’une œuvre sonore.

Edition sérigraphie manuelle – Commande privée.

Edition Catalogue édition, (commissaire) Régis Durand.

Ciné-Concert avec The Electric Eels, Nice

«L’Art contemporain et la Côte d’Azur – Un territoire pour l’expérimentation, 1951-2011.»

Exposition collective «Le temps de l’action / Acte 1»,

une recherche sur l’histoire de la performance, Villa Arson, Nice.

,

2011

Ici Nice / Exposition collective – Le sang neuf – Nice.

Exposition collective dans le cadre de Nice 2011 / Hôtel Windsor.

Exposition / performance / Villa Arson 2011,

Commande privé – installation in situ – Viershaft, Cologne.

Concert Power trio / Frédérik Brandy (Ciac), Marcel Bataillard, Nice.

«Outing», performance des Insupportables, soirée d’ouverture du Festival In & Out, Nice.

«Les jeudis Insupportables» performances au Bar des Oiseaux, Nice.

,

2010

Sélection 1% artistique Collège Roquefort les Pins/ Conseil Général des AM.

Exposition «annuelle» commande de l’hôtel Windsor. Nice

Biennale de l’Umam, château de Cagnes sur mer, musée d’art contemporain.

Exposition collective « Festival du Peu», Bonson.

Exposition collective chez Elisha Graham, New York, (résidence art school)

Exposition “espace fractals, le temps du déplacement », Faculté des sciences, Nice.

Exposition «Transformations, first period « Galerie des Ponchettes , Nice

Commissariat : Régis Durand, ainsi que le laboratoire d’urbanisme de la Faculté des sciences de Nice

Exposition collective chez Elisha Graham, New York, (résidence art school)

1er prix du concours Google street photographie. Villa Arson.

,

2009

Exposition collective  « Made in Belgium ». Galerie Sandrine Mons, Nice.

Exposition – « résidence». Espace d’art contemporain Le15, Nice.

Exposition / invitation C.i.a.c, hommage à R.Hains.

Palais de Tokyo. Exposition collective photographie / Images libres.

Exposition collective / Centre International d’Art Contemporain de Carros.

Exposition  – recovering painting – Galerie Caterina C.Gualco, Gênes, Italie

Exposition collective / J Da / Cité international des Arts de Paris.

,

2008

Exposition « l’objet du désir », Galerie Caterina Gualco, Gênes.

Biennale international de Design. Gênes.

Exposition collective, Musée d’art contemporain Mora Ferenc, Szeged,  Hongrie.

Exposition « Jugement de valeur » Centre international d’art contemporain de Carros.

Exposition collective, Musée d’art contemporain de Pusan, Corée. Commissariat Frédéric Brandy /Ciac.

Performances avec « les Insupportables »

Dans le cadre de Guignol’s Band, et Power Trio :

Guignol’s Band : « formé de Marcel Bataillard et de Frédérik Mao Brandi, rejoints en fin 1997 par Kristof Everart, proposant des performances de terrorisme picturo-musical, sur la base de sujets choisis pour leur bon goût ».

Power Trio : « exclusivement musical formé de Frédérik Mao Brandi, Marcel Bataillard et Kristof Everart et célébrant, dans un style «New New Orléans», les noces de la violence et de ta liberté.

,

2006

Performance pour la nuit des galeries « plateau T.V » le 8juin

,

2006

Performance « american beauty » fête du 1er mai, à la Cgt, Nice

,

2004

Salon des refusés de la foire de Nice, Mars aux musées, Faculté Saint- Jean d’Angely, Nice.

26 Septembre, Concert Power Trio chez Jürgen Waller, Vallauris, hommage à John Cage

,

2003

Concert Power Trio, bibliothèque Louis Nuçéra / Auditorium.Sur le film de

Interprétation sonore / Bertrand Tavernier «Mississipi Blues»

Découpage de 40 poupées. Mamac, Fluxus à Nice Les 40 ans de Fluxus,

Performance église des dominicains, (sympathie for the devils).

Festival Manké – Power Trio et Guignols Band réunis.

,

2002

Festival Manké – Power Trio

,

2001

Typologie du cocu, (Fourrier), à l’occasion d’un «Pour ou contre» chez Ben

,

2000

Nuit Bleue, Festival Manké, festival de musique contemporaine, Bar des oiseaux, Nice.

Un siècle de musique française, de Maurice Ravel à Serge Gainsbourg, chez Harmonia Mundi, Nice.

,

2000

Zone Jaune, Festival Manké, festival de musique contemporaine, Bar des oiseaux, Nice.

,

1999

La longue marche, chez Ivana Milovic, Saint-Paul.

,

1998

Funérailles de la nouvelle Ecole de Nice, Aspremont.

,

1999

Un dimanche de star, chez Ivana Milovic, Saint-Paul.

L’histoire m’acquittera, printemps des poètes, Galerie des Ponchettes.

,

1998

Dio vi salvi Regina, Aspremont.

Pavane pour une infante défunte, Galerie Renoir, Nice.

Hommage à Beethoven, Galerie des Antiquaires, Nice.

En cours

Kepler 186f

Exposition du 28 juin au 6 septembre 2014

 Vernissage le vendredi 27 juin 2014

keplercarton - copie

 

Retrouvez les sérigraphies sur la boutique de la galerie

Kristof Everart n° 2074 [Sans titre] 2014 Sérigraphie monochrome sur papier Velin dArches 250g. Bords frangés grain torchon.Tirage 25 épreuvres... 23 x 33 cm ©Eva Vautier

 

Kristof Everart, “Sans titre”, 2014, 23 x 33 cm
Sérigraphie monochrome sur papier Velin d’Arches 250g,
Bords frangés grain torchon, Tirage 25 épreuvres numérotés de 1 à 25

Kristof Everart n° 2076 [Chtaigner sans cantonnier] 2014 Sérigraphie deux couleurs sur papier grain torchon. Fabriano 300 gr Tirage 25 exemplaires numérotés et... 50 x 40 cm

Kristof Everart, “Châtaigner sans cantonnier, 2014,
Nice 50 x 40 cm, Sérigraphie deux couleurs
sur papier grain torchon. Fabriano 300 gr Tirage 25 exemplaires