Exposition visible à la Galerie Eva Vautier à partir du 22 avril 2016

Mail Art

Le Mail Art : Partant d’un besoin important de communiquer avec les autres, Ben décide dans les années 1960 d’écrire aux institutions, à d’autres artistes, à ses amis, des cartes postales. Dans ces courriers, se mêlent théorie, poésie, appropriations et mégalomanie. L’action artistique consistait à tenir une correspondance, pratique donnant lieu à des échanges dans lesquels la liberté totale de création est proclamée. Dans tous les cas le côté ludique du Mail-Art est bien perceptible: clin d’œil coloré aux artistes correspondants, utilisation de tampons et de timbres personnels “hors normes“, surprise pour le destinataire final de découvrir une “lettre“ extraordinaire.

” Le Mail Art est important dans la mesure où, sans Mail art il n’y aurait jamais eu ni Dada, ni Surréalisme, ni Fluxus. Tous ces mouvements et d’autres commencent et passent par la communication souvent postale. On s’envoie et on s’écrit des idées.

Et puis il y a ces artistes qui ne créent presque qu’à travers la Poste et le Mail Art, Ray Johnson, Jean Toche, René Duran, Orimoto, Prolix..

Ben Vautier

Mail Art 2

Mail Art 3

Exposition au premier étage, l’invité de Ben : Patrick Lanneau 

Patrick Lanneau

La rencontre avec la peinture de Patrick Lanneau est un voyage dans la couleur. Peintre, dessinateur et vidéaste, c’est un artiste complet. La stridence des couleurs, la schématisation des formes et le travail de la matière picturale évoquent un univers onirique en apesanteur. Patrick Lanneau se consacre alors principalement au paysage qui devient de plus en plus évasif.